La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le 9ᵉ Congrès panafricain officiellement lancé à Lomé 

Le premier ministre togolais, Victoire Tomegah-Dogbé, a présidé ce lundi 22 Mai 2023, la cérémonie de lancement des préparatifs du 9ᵉ Congrès panafricain, qui devrait se tenir entre octobre et décembre 2024 dans la capitale togolaise.

C’est un congrès panafricain qui vise à formuler, sous plusieurs formes, des orientations en faveur de la réforme des institutions multilatérales, selon le diplomate Robert Dussey.

 

Ce projet dont le Togo a tenu à relancer, avec le soutien de l’Union africaine, près de dix ans après l’échec du précédent congrès va permettre au Togo, en tant que partisan actif depuis toujours dans le mouvement panafricain, de redonner vie à l’africanité à partir de Lomé.

Ce 9ème congrès panafricain qui se tiendra en 2024 a pour thème : « Renouveau du Panafricanisme et rôle de l’Afrique dans la réforme des institutions intermultilatérales, mobiliser les ressources et se réinventer pour agir », sur proposition du pays d’accueil.

 

Le but de ce 9e congrès est de créer une occasion inédite pour varier les profils, croiser les regards, les approches et les méthodes, et ainsi d’enrichir les connaissances en vue de découvrir de nouvelles perspectives de développement et de tisser des liens durables entre les différents acteurs de la société civile africaine et afro-descendante.

 

C’est grâce à la décision de la 36 ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine à Addis-Abeba en Éthiopie que le Togo accueillera le 9 ème congrès des panafricains.

 

Pour madame Victoire  Tomegah-Dogbé, cette cérémonie officielle de présentation de l’événement, a pour objectif de mobiliser les acteurs et participants de ce rendez-vous de l’histoire.

 

Quant au diplomate Robert Dussey, ce congrès permettra de formuler des orientations en faveur des réformes des institutions multilatérales.

 

« Ce congrès est prévu pour le dernier trimestre de 2024, donc maintenant c’est uniquement le lancement que nous faisons. L’ambition de ce congrès est de formuler, sous plusieurs formes, des orientations en faveur de la réforme des institutions multilatérales et d’une meilleure représentation du continent africain sur la scène internationale », a précisé Robert Dussey, ministre en charge des Affaires étrangères du Togo

 

En effet, plusieurs personnalités africaines, des représentants des pays africains, des diasporas, des partenaires et des observateurs du monde entier feront le déplacement de Lomé en 2024 pour réfléchir, échanger, inventer, décider et avancer.

Il est à rappeler que le 8 ème congrès panafricain a été organisé depuis 1900. En 2024, pour ce 9ème rendez-vous, parmi les invités venus d’horizons différents, des personnalités politiques de premier plan, des économistes renommés, des intellectuels, des artistes engagés, des activistes militants. Tous ces invités résolument panafricanistes participeront à des tables rondes, des conférences et des débats et partageront leurs réflexions, leurs expériences et leurs témoignages afin de redonner vie à l’Afrique en mouvement.

commentaires
Loading...