La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ONG SALUT lance la phase 2 de son projet d’appui à la gouvernance locale pour une sécurité alimentaire et l’accès aux moyens d’existence durables

L’ONG Solidarité en Action pour la Lutte contre la pauvreté (SALUT) est en atelier de lancement de la phase II de son Projet d’Appui à la Gouvernance locale pour une Sécurité Alimentaire et l’accès aux Moyens d’Existence durables – (Pro-AGSAME-II). Les travaux ont été lancés ce mercredi 24 mai 2023 à Lomé par le maire de la Commune Golfe 5, Aboka kossi.

Cet atelier intervient dans la logique de son accord-cadre signé avec son partenaire technique et financier Action Solidarité Tiers Monde ASTM que l’ONG SALUT implémente depuis 2020, le : « Projet d’Appui à la Gouvernance locale pour une Sécurité Alimentaire et l’accès aux Moyens d’Existence durables – (Pro-AGSAME) ».

« L’objectif visé par ce projet est d’améliorer le niveau d’organisation structurelle et fonctionnelle des communautés et au renforcement des moyens de subsistance des bénéficiaires à travers la promotion des droits relatifs et l’accès aux services sociaux de bases, la vulgarisation des pratiques agricoles durables et des procédures administratifs pour l’établissement des pièces d’identité, la contribution à l’accès à l’eau potable par les populations et à l’assainissement, la fourniture des produits agricoles sains aux populations à travers la mise en place d’un marché de produits agro écologiques, la lutte contre l’insécurité foncière et les litiges fonciers » a précisé Carlos Detchinli, chargé du volet gouvernance locale et organisation du monde rural à l’ONG SALUT.

Il a expliqué que lors de la phase I du projet, plusieurs acquis ont été enregistrés et ont effectivement contribué au développement économique et social des populations des zones d’intervention de l’ONG. Ainsi, dans le but de consolider les acquis obtenus lors de la phase I, une phase II a été conçue pour une durée de 2 ans (2023 – 2024) et sera implémenté à travers une approche participative avec les bénéficiaires du projet.

C’est dans l’optique du démarrage officiel des activités de la phase II du Pro-AGSAME, que cet atelier de lancement a été initié.

L’atelier permettra aux participants venus notamment de la région maritime représentés par leurs CVD, les CDQ, les chefs traditionnels, les acteurs communaux, de cerner le contenu et la stratégie de mise en œuvre du projet, de les informer du démarrage officiel des activités et de solliciter leur participation et adhésion pour des résultats plus impactant au terme de la période d’exécution du projet.
C’est aussi l’occasion de faire le bilan d’exécution des acquis obtenus lors de la phase I du projet, présenter le projet Pro-AGSAME phase II et sa stratégie d’exécution, solliciter le concours des différentes parties prenantes pour la réussite du projet.

Créée en 2001, l’ONG SALUT est une organisation qui œuvre pour le développement économique et social durables des communautés rurales et péri urbaines de la région maritime en s’attaquant aux racines de la pauvreté, de l’insécurité alimentaire de même que la dégradation des ressources naturelles et de l’environnement. Elle contribue à travers ses actions, au renforcement de la résilience économique, environnementale de ses bénéficiaires cibles et des communautés dans lesquelles vivent celles-ci.

Elle intervient dans trois domaines principaux notamment l’agriculture durable et l’environnement, l’organisation du monde rural et la gouvernance, l’inclusion socio-économique et l’alphabétisation fonctionnelle.

L’ONG, basée dans la région maritime, travaille principalement dans les préfectures de Zio, d’Agoé-Nyivé et également d’Avé. Elle dispose d’une ferme agroecologique basée à Datcha qui lui permet de traduire sa vision de l’agroecologie à travers la vulgarisation auprès des producteurs.

commentaires
Loading...