La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Santé : voici 5 bienfaits du câlin

Nous prenons les autres dans nos bras lorsque nous sommes excités, heureux, tristes ou que nous essayons de les réconforter. Il semble que les câlins soient universellement réconfortants. Cela nous fait du bien. Et il s’avère qu’il est prouvé que les câlins nous rendent plus heureux et en meilleure santé.

Selon les scientifiques, les avantages des câlins vont au-delà de la sensation de chaleur que l’on ressent lorsqu’on serre quelqu’un dans ses bras.

  1. Les câlins réduisent le stress en montrant votre soutien

Lorsqu’un ami ou un membre de votre famille est confronté à un événement douloureux ou désagréable dans sa vie, faites-lui un câlin. Les scientifiques affirment que le fait de soutenir une autre personne par le toucher peut réduire le stress de la personne réconfortée. Cela peut même réduire le stress de la personne qui réconforte.

  1. Les câlins peuvent vous protéger contre les maladies

Les effets réducteurs de stress des câlins pourraient également vous aider à rester en meilleure santé.

  1. Les câlins peuvent améliorer la santé de votre cœur

Les câlins peuvent être bénéfiques pour la santé de votre cœur. Une relation affectueuse peut être bonne pour la santé de votre cœur.

  1. Les câlins peuvent vous rendre plus heureux

L’ocytocine est une substance chimique présente dans notre organisme que les scientifiques appellent parfois “l’hormone du câlin”. En effet, son taux augmente lorsque nous prenons quelqu’un dans nos bras, le touchons ou nous asseyons près de lui. L’ocytocine est associée au bonheur et à la diminution du stress.

Les scientifiques ont constaté que cette hormone a un effet important chez les femmes. L’ocytocine entraîne une réduction de la pression sanguine et de la norépinéphrine, l’hormone du stress.

  1. Les câlins aident à réduire vos peurs

Les scientifiques ont découvert que le toucher peut réduire l’anxiété chez les personnes ayant une faible estime de soi. Le toucher peut également empêcher les gens de s’isoler lorsqu’on leur rappelle leur mortalité.

Les chercheurs ont constaté que le simple fait de toucher un objet inanimé contribuait à réduire les craintes des gens quant à leur existence.

commentaires
Loading...