La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’électricité pour tous, le Togo s’engage

307

 

Dans sa politique d’électrification pour tous d’ici 2030, le gouvernement Togolais lance la stratégie pouvant permettre à l’électrification du Togo, par le chef du gouvernement, Komi Sélom Klassou ce 27 juin à Lomé.

Cette nouvelle stratégie d’électrification engagée par le chef de l’Etat est une ambitieuse et volontariste qui va permettre au Togo de réaliser l’accès à l’électricité pour tous les Togolais d’ici 2030 en s’appuyant résolument sur la promotion des énergies renouvelables, une bonne combinaison technique entre l’extension des réseaux et les solutions hors réseaux (kits solaires et mini centrales solaires) avec une forte implication des acteurs du secteur privé. Elle vise à réaliser 100% d’électrification d’ici 2030.

Pour arriver à cette fin, le Togo opte pour une combinaison technologique optimale pour délivrer l’accès à l’électricité à tous les togolais en faisant développer plus de 300 mini-centrales solaires, amplifier l’initiative présidentielle Cizo en électrifiant 555000 ménages par des Kits solaires individuels, raccorder au réseau électrique existant 800.000  ménages soit via l’extension du réseau dans près de 1000 localités, avec développement  des projets de production d’énergie électrique renouvelable solaire et hydroélectricité.

« Le Togo est un membre exemplaire de l’ASI parce qu’il a fait l’un des meilleurs plans de projection de raccordement à l’électricité notamment solaire. Le pays prévoit le raccordement de toute la population à l’électricité à l’horizon 2030. C’est un projet très concret avec une feuille de route très opérationnelle », a indiqué Mme Ségolène Royal l’envoyée spéciale du Président de la République Française pour la mise en œuvre de l’Alliance Solaire Internationale (ASI),

Cette ambitieuse stratégie selon Abbas Aboulaye, DG Energie et président du comité d’organisation passera par trois phases dont le premier de 2018 à 2020, de faire passer le taux d’électrification de 40% à 50%, de 2021 à 2025 de passer de 50% à75% et en fin de 2026 à 2030de passer de 75% à 100%.

Pendant les douze années que doit durer cette stratégie d’électrification, le Togo attend mobiliser 1.000 milliards de FCFA d’investissement dont 50% proviendraient du secteur privé.

Cette rencontre a réuni les membres du gouvernement, les acteurs privé tel que EDF Energies, Engie, Simens, Green Light, Planet, Mekta, Bboxx, Fenix international, Sunna Design, des acteurs locaux, sous-regionaux et M. Amadou HOTT, le vice-président Energie de la Banque Africaine de Développement.

 

commentaires
Loading...