La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une délégation du Conseil du Cadre intégré renforcé chez le premier ministre

La cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah-Dogbé a échangé ce mardi 28 novembre 2023 à la Primature à Lomé, avec une délégation du Conseil du Cadre intégré renforcé (CIR), conduite par l’Ambassadeur, Représentant Permanent du Togo auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, et président dudit conseil, Yackoley Kokou Johnson.

La délégation est à Lomé, dans le cadre de la 37è session du Conseil du Cadre intégré renforcé (CIR) qui se tient cette semaine dans la capitale togolaise. Le Togo a été choisi cette année au nom des PMA pour abriter cette 37è session.

Il s’agit pour la délégation, de présenter à Mme le Premier ministre les activités qui meubleront cette session de Lomé et aussi de lui parler des défis auxquels le CIR se trouve confronté. Le Cadre intégré renforcé est un mécanisme d’appui en matière de commerce international aux Pays les moins avancés (PMA).

Les discussions avec Mme Tomégah-Dogbé ont également porté sur le programme initial du CIR qui est entrain de clôtuter sa phase 2 et la réunion de Lomé va voir naître de nouvelles décisions au profit des PMA, dans le cadre du commerce international; les défis auxquels chaque pays est confronté et aussi des réflexions devant permettre de définir les perspectives du programme, dans le cadre de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF).

« On a été confronté au cours de ces dernières années et on est encore confronté à plusieurs crises qui impactent davantage les PMA y compris en matière de commerce international. Et donc Mme le Premier ministre nous a encouragé à veiller à ce que le prochain programme puisse à la fois tenir compte de ces défis, s’assurer que les financements des projets soient accrus, de telle manière que sur la base de ce qui a été déjà fait, on puisse accroître davantage les résultats. L’idée première étant qu’au-delà de la production, il puisse y avoir la transformation, pour que les populations puissent bénéficier davantage des projets. », a déclaré M. Johnson.

Le Togo est admis au programme CIR depuis 2008 et a bénéficié des projets qui ont contribué au renforcement des capacités techniques des structures d’appui au commerce, ainsi que des projets pour le renforcement des capacités productives et commerciales des filières soja, anacarde et karité.

commentaires
Loading...