La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La HAAC invite ces deux chaînes de télévision satellitaires à « cesser immédiatement la diffusion de leurs programmes »

24

Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), Pitalounani Telou a adressé, à travers un communiqué rendu public ce mercredi 6 octobre, une « dernière mise en garde » à deux chaînes de télévision installées au Togo. Il leur est demandé de « cesser immédiatement la diffusion de leurs programmes ».

 

Il s’agit des chaînes Juridico-Chrétienne TV et Lumière des Nations, dirigées respectivement par Kokouvi Ahadji et Habib Barth Afolabi.

 

Le patron de la régulation des médias dans le pays accuse les deux médias d’exploitation illégale conformément aux textes en vigueur au Togo.

 

Le communiqué précise que « L’installation et l’exploitation de chaînes de télévision satellitaires sont soumises à une autorisation préalable de la HAAC. Par conséquent, tous ceux qui ne l’ont pas fait et qui exploitent illégalement une chaîne de radio ou de télévision satellitaire ou en ligne sont invités à mettre fin à la diffusion de leurs programmes, faute de quoi ils s’exposent à la rigueur de la loi ».

 

Selon la Haute autorité, le promoteur de « Juridico-Chrétienne TV» ne s’est pas acquitté de l’offre financière proposée et celui de « Lumière des Nations » n’a pas participé à l’appel à candidatures, lancé en janvier dernier.

 

La HAAC par ce communiqué dénonce « Ces comportements constituent de graves violations des dispositions de l’article 44 de la loi organique de la HAAC et de l’article 152 de la loi portant code de la presse et de la communication en République togolaise, sur l’exploitation des sociétés de presse ».

commentaires
Loading...