La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Harmattan : comment se protéger contre ce vent frais et sec?

252

Nous sommes dans cette saison caractérisée par un vent frais et poussiéreux et une sécheresse extrême. L’harmattan, qui se produit entre fin novembre et mi-mars, peut être très dur pour la santé.

Notre corps remarque les changements météorologiques et réagit en conséquence. Parmi les effets de l’harmattan, citons la sécheresse de la peau (due à la perte évidente d’humidité), les gerçures des lèvres, de la plante des pieds et même de la peau elle-même (les gerçures peuvent même devenir des ulcères).

Vous trouverez ci-dessous trois conseils de santé à garder à l’esprit pendant la saison de l’harmattan.

Restez hydraté

C’est probablement le conseil le plus important de cette liste. Buvez beaucoup d’eau, même si vous devez vous munir d’une bouteille d’eau.

Évitez les boissons contenant de la caféine, comme le café et même le thé, car elles sont diurétiques et les diurétiques augmentent l’excrétion d’eau dans le corps.

Mangez beaucoup de fruits

Les fruits sont riches en vitamines et en minéraux qui maintiennent votre corps en bonne santé pendant la saison de l’harmattan.

Il est conseillé de manger des fruits riches en vitamine C comme la mangue, la papaye, l’ananas, les fraises, les framboises, les myrtilles, les canneberges, la pastèque, les goyaves, les poivrons, les kiwis, les oranges, les papayes, les brocolis, les tomates et le chou frisé.

Soins de la peau

La peau est l’un des premiers récepteurs de la rigueur du climat. La sécheresse de l’atmosphère vide la peau de son humidité. Il est donc important d’hydrater régulièrement la peau.

Veillez à utiliser une crème hydratante à base d’huile comme la vaseline, le beurre de karité, l’huile de noix de coco, etc. Exfoliez également votre peau plusieurs fois par semaine afin d’éliminer les cellules mortes et sèches et de permettre aux nouvelles cellules cutanées de se développer.

commentaires
Loading...