La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’entente syndicat- administration de Togocom a du plomb dans l’aile

354

L’administration de Togocom a suspendu ce 2 juin, les négociations entamé depuis le 07 mai dernier avec le Syndicat Libre des Postes et Télécommunication (SYLPOSTEL-PECWU).

Cette négociation menée sous l’œil vigilant de l’Inspection du Travail
fait suite à un préavis de grève soumis par le syndicat le 20 Avril 2020.

La direction accuse le syndicat d’avoir usé des méthodes pas très commode pour faire pression d’où l’arrêt des discussions. « C’est avec stupéfaction que l’assistance a découvert mardi 2 juin, au travers des propos de M. Ahlonko Georges Sanvee, Secrétaire Général du syndicat Sylpostel–Pecwu, que leurs propos avaient été enregistrés à leur insu, aux fins de servir de moyen de pression » a t-elle indiquée.

Obligé de sortir les preuves, le sus mentionné ,sieur Ahlonko Georges a tout simplement laissé entendre qu’il s’agissait en fait « d’un canular ».

L’humeur n’étant pas à l’amusement, la direction a décrété que ces actes « outre le fait d’être répréhensible pénalement, (…) instaurent une atmosphère délétère et empêchent la conduite d’échanges constructifs »

La reprise des discussions est envisagée mais sous réserve de « loyauté, de transparence et de bonne foi ». a précisé la direction.

commentaires
Loading...