La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les déplacés burkinabé et togolais bénéficient d’une assistance du PAM

La deuxième phase du projet d’assistance alimentaire du programme alimentaire mondial (PAM) aux déplacés burkinabè et togolais affectés par l’insécurité alimentaire a débuté cette semaine en cours.

Il s’agit d’une opération d’aide financière aux populations vulnérables couplée de distribution de farine enrichie pour leurs enfants de 0 à 2 ans. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique provisoire pays 2022-2026 du PAM et vise à aider ces populations à faire face à leurs besoins vitaux.

En tout 10400 ménages sont concernés et 52000 personnes ont ainsi droit chacun à 40 000 francs CFA en deux tranches à raison de 20 000 F au cours du mois d’avril et 20 000F au mois de mai. Estimée à 365 000 000 F CFA, l’opération est financée par le PAM à hauteur 1 037 000 000 F CFA et la direction générale de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européenne ECHO avec une enveloppe de 328 000 000 de francs CFA.

Togotopnews relève que selon une analyse de la situation de l’insécurité alimentaire au Togo de novembre 2022, sur l’ensemble du territoire national, près de 570.000 personnes sont en situation d’insécurité, a indiqué M. Aboubacar Koisha, représentant résident de PAM au Togo, lors de son allocution alimentaire. Sur cet effectif, presque la moitié est recensée dans les régions des Savanes et de la Kara.

commentaires
Loading...