La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Vie chère : l’ATC suggère au gouvernement la création d’un Comité interministériel pour le suivi des actions prises

L’Association togolaise des consommateurs (ATC) dans un communiqué rendu public ce 28 avril 2022, déclare prendre acte des mesures contre la vie chère prises par le gouvernement, mais reste perplexe sur la mise en œuvre de certaines dont le plafonnement des prix des produits locaux et importés.

Ainsi, l’association suggère alors des actions pour l’optimisation du respect de ces dispositions gouvernementales tout en l’encourageant à d’autres “initiatives similaires à cause de la situation actuelle du consommateur togolais très affectée par la crise économique mondiale, sanitaire, alimentaire avec une inflation galopante” précise le communiqué.

L’ association demande au gouvernement le respect du plafonnement des prix des produits de première nécessité qui selon elle reste une préoccupation majeure compte tenu des expériences passées qui n’ont pas tellement réussi.

METOCOB 4

Dans cette perspective, l’ATC suggère la mise en place d’un Comité interministériel pour le suivi et l’évaluation des mesures prises par le gouvernement contre la vie chère, l’instauration du contrôle citoyen de l’action publique concernant les mesures contre la vie chère par la mise en place de comités de surveillance et d’alerte au plan local dans les communes du pays pour dénoncer tout manquement aux autorités.

commentaires
Loading...