La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Gerry Taama : « il faut en finir avec cette situation »

635

Le président du parti politique Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama s’est ouvertement prononcé sur la tournure des manifestations organisé par la coalition de l’opposition de ce mercredi à travers un message publié sur sa page Facebook.

Dans son message, le président du NET demande à chacun des deux protagonistes d’utiliser les moyens qu’il a à sa disposition pour mettre fin à cette situation que vit le pays depuis plus de 7 mois. Afin qu’on puisse bien identifier le vainqueur.

“Il faut en finir avec cette situation. Soit la coalition a les moyens de soulever le peuple togolais pour balayer le pouvoir, et nous les centristes on pourra nous accabler de tous les maux, mais nous applaudirons les vainqueurs, soit le gouvernement prend ses responsabilités, et organise un référendum à défaut de trouver la majorité qualifiée à l’assemblée nationale”  a déclaré Gerry Taama.

Selon le premier leader du NET, il est clair que les deux parties sont juste allées au dialogue pour faire bonne mesure et que réellement, chacun sait bien que la résolution de cette crise ne passera pas par le dialogue.

En outre Gerry Taama estime que les marches constituent une grave menace et si elles sont maintenues par la coalition des 14 partis, il va falloir une action collective pour une sortie de crise.

« La coalition des 14 partis, en faisant le choix de maintenir les marches malgré l’interdiction, a pris un risque énorme. Si le pays est vraiment immobilisé par les manifestations, ils montrent ainsi que les marches restent une grave menace et on doit obligatoirement composer avec eux pour la sortie de crise” conclut-il.

Il exhorte les deux parties de finir très vite avec cette situation afin que le pays retrouve sa stabilité de bon vivre.

“Mais qu’on en finisse. Autrement, d’ici la fin de l’année, il n’y aura plus aucun Togolais à gouverner. Nous serons soit tous morts de faim” a-t-il alerté.

 

commentaires
Loading...