La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La Croix-Rouge Togolaise a célébré avec faste la journée internationale du secourisme

337

Ce samedi 15 septembre, certaines rues de la ville de Lomé ont connu des footings des volontaires de la Croix-Rouge Togolaise (CRT). Très tôt le matin, trois groupes composés des volontaires secouristes venus de différentes banlieues de la ville de Lomé en footings pour se chuter à la plage devant l’hôtel Lébénin l’ex hôtel Hibis. Pendant cette course, les volontaires ont chanté en prononçant les slogans de la Croix-Rouge dans une ambiance radieuse.

Les activités sportives

Cette 3ème édition des footings s’inscrit dans le cadre de la journée internationale du secourisme de la Croix-Rouge du 11 septembre dernier. Cette rencontre des secouristes volontaires de la Croix-Rouge Togolaise est à cet effet, l’occasion d’effectuer les activités sportives notamment la danse Zumba, danse sportive sur l’ambiance des différents morceaux notamment ceux du groupe Toofan  pour une relaxation des muscles.

« Nous avons voulu célébrer cette journée en organisant notre troisième édition pour cette année 2018, d’une manœuvre de révision des gestes de premier secours, nous avons commencé cela déjà en fin 2017. La deuxième édition a eu lieu en Mars passé et aujourd’hui la troisième édition et ceci permet à ce que nos volontaires secouristes aussi fassent un peu de sport donc Lomé étant quadrillé en trois zones, il y a la zone Est, la zone Nord et la zone Ouest où les volontaires membres secouristes des sections locales se regroupent et font un footing dirigé vers la plage et à cet instant là nous organisons un  aérobic ce qu’on appelle communément la danse « Zumba » pour la relaxation des muscles » a expliqué Eklu Pascal, conseiller technique préfectoral secours du Golfe.

Les ateliers

A cette occasion, les secouristes volontaires ont eu l’opportunité d’être une fois encore outillés sur les techniques du premier secours dans de différents ateliers. Notamment, l’examen d’un blessé, le petit soin, atelier de brancardage, atelier de relevage et atelier de réanimation.

« On a fait une révision des techniques de premier secours que les volontaires ont déjà appris et il faut une sorte de révision et les nouveaux membres où les volontaires se frottent déjà à ces techniques avant d’aller en formation » a indiqué Pascal Eklu.

La Croix-Rouge est l’une des institutions par excellence qui promeuvent le don de sang. Pour respecter l’une des valeurs qui répondent valablement aux activités humanitaires de l’institution, la Croix-Rouge Togolaise par l’appui et la volonté de l’une de ses branches venue d’Agbodankopé, un camp préfectoral du lac qui a procédé à un don de sang sur le site « nous avons été rejoints par une forte délégation venue d’Agbodankopé pour participer activement à nos côtés aux activités qui sont organisées et ce qui a été le plus important c’est qu’ils ont initié une collecte de don de sang, qui a eu lieu à la plage sur le site de nos manifestations. Donc nous avons recueilli  plus de 30 poches avec le CNTS » s’est réjoui Pascal Eklu tout en ajoutant que ceci « je pense que l’idée que la croix rouge soit à côté du CNTS pour aider à régler ce problème de pénurie de sang qui continue dans la pays ».

Pour le président préfectoral des Lacs AVOCHINOU Dior, le responsable de la délégation, c’est une satisfaction totale.

« Nous avons répondu à l’invitation de notre collègue et frère Paul président préfectoral Golf de la CRT, nous sommes aussi au moment dans l’organisation du camp préfectoral Lac à Agbodan qui a commencé du 13 au 16 Septembre 2018 donc aujourd’hui on avait prévu dans notre programme au camp une manœuvre de secourisme de recyclage et de don de sang. Compte tenu du nombre qui n’est pas trop important à Agbodan, nous avons dû délocaliser sur le site de Hibis pour faire le travail ensemble » a-t-il souligné. « C’est pourquoi aujourd’hui vous allez voir on vient d’une part de faire un don de sang » a-t-il ajouté.

La remise des attestations

En outre, pour stimuler les jeunes à s’engager dans l’humanitaire, certains jeunes secouristes volontaires de Hédzranawoé ont reçu des attestions témoignant une formation de recyclage parcourant  les techniques de premier secours, des modules sur la gestion des catastrophes et sur la gestion psycho-social.

Parmi les ayant droits on a D’Almeida Affi Diane qui a eu une attestation de bronze. Pour elle, c’est un plaisir et puis elle encourage ses amis à s’y engager.

Au-delà des activités phares de la journée, un hommage a été rendu à un ainé de la Croix-Rouge Togolaise de la session d’Agoé. Il s’agit du doyen ATSUKUI, qui a plus de 90 ans mais qui est toujours en activité, « à l’occasion de cette journée internationale de secourisme nous avons voulu honorer un de nos doyens, l’ancien qui a plus de 90 ans et qui est toujours actif dans la section locale d’Agoè » a indiqué Pascal Eklu.

A Cette 3ème édition, le site a enregistré environ 400 participants.

 

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...