La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Privée de rapports sexuels, une femme se console avec du poison

1 340

La scène se passe dans la localité de Dogoni, une commune du Mali, dans le cercle de la région de Sikasso. Une jeune femme, la trentaine, sevrée de rapports sexuels par son mari a décidé de se donner la mort en buvant du poison. Cette scène choquante et étrange à la fois, a choqué plus d’un qui se sont plongés dans une réflexion profonde.

Comment est-ce qu’une aussi jeune femme peut se livrer à la mort juste à cause d’un manque de rapports sexuels? Question à plusieurs dollars. Voici les faits.

Le 14 Mai dernier, dame K.D a tenté de se donner la mort parce que son mari, avec qui elle a eu six (6) enfants lui a refusé des relations sexuelles. Selon le mari, c’est une grève du lit pour punir la femme car, estime-t-il, les relations intimes « se font avec des femmes qui respectent leur mari ».

La source du problème vient des incessants coups de fil de Monsieur G.T que K.D cherchait sans relâche à écouter. Lassé de ce comportement de sa femme, monsieur G.T convoque sa femme chez sa belle famille. Mécontente, elle se retire de la maison pendant deux mois.

Selon le site maliactu, rapportant les faits, « À son retour au domicile conjugal, comme c’était le mari qui cherchait du bois durant son absence, celui-ci a décidé de ne plus faire cette corvée. C’est à l’approche de la fête, se trouvant dans le besoin d’argent, que G.T a eu un contrat avec les enseignants pour des chargements de bois. C’est en exécutant ce marché que la bonne dame s’est montrée mécontente, car selon elle, son mari refuse de lui chercher du bois, mais a accepté d’en chercher pour d’autres femmes. En réplique et pour sanctionner sa femme, K.D décide alors de priver son époux de toute intimité ».

À la suite, lorsque madame décida de passer ses bons moments, dans le lit conjugal avec son époux de toujours, ce dernier refusa de passer à l’acte. Énervée, K.D décida de boire du poison après le départ de son mari. Heureusement pour elle, révèle maliactu, elle ne l’a pas bu en grande quantité.

Conséquence, elle échappe de justesse à la mort. Toujours selon maliactu, consciente, la jeune femme a déclaré que lorsqu’elle a voulu se coucher au côté de son mari, celui-ci l’a repoussée, tout en lui disant qu’elle est maudite par sa famille. Ce qui logiquement poussa la victime à boire du pesticide.

commentaires
Loading...