La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les scientifiques échangent sur la question des énergies renouvelables

270

Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de l’énergie et celui de l’environnement en partenariat avec le Centre Ouest Africain sur le Changement climatique et l’Utilisation Adaptée des Terres (WASCAL) a organisé mardi à Lomé un atelier sur l’évaluation du  programme de développement des énergies renouvelables au Togo.

Cet atelier a servi de cadre  pour les participants d’échanger sur les énergies renouvelables afin mettre en place un plan de recherche des énergies renouvelables au Togo.

« L’atelier de partages et d’échanges sur les résultats des experts  permettra de mettre en marche une véritable politique d’énergies renouvelables au Togo, via un pôle de Recherche-Développement sur ces énergies. Elle se veut, avant tout un cadre pour exprimer nos priorités dans le domaine des énergies renouvelables » a expliqué le Directeur de la recherche de l’université de Lomé, le Prof Essohanam Batchana à  l’ouverture des travaux.

Cet atelier est le deuxième après une séance de travail en Avril dernier portant sur l’exploration des 10 besoins en énergie renouvelables au Togo.

Pour le prof Kokou Kouami, Directeur de WASCAL, cet atelier répond valablement aux préoccupations ressorties en Avril dernier autour de 10 axes essentiels.

« Comment faire le transport des énergies renouvelables ? Comment est évalué  le coût sur le marché des énergies renouvelables ? Comment faire pour que ces couts soient abordables ? Comment utiliser ces énergies renouvelables dans les villages, Le sujet du  renforcement des capacités des acteurs qui utilisent » a-t-il insisté.

Au cours de cet atelier, les participants ont eu à mener des discussions sur des sujets relatifs  à l’accès aux marchés d’électricité notamment, la recherche, la formation, la responsabilité, les initiatives, la confiance, l’industrialisation et la création d’emplois. Il vise à promouvoir et à encourager une authentique formation sur les renouvelables.

Il faut rappeler que cette initiative est financée par le ministère fédéral Allemand de l’Education et de la Recherche (BMF) à travers le  Programme WASCAL.

commentaires
Loading...